31/08/2007

Tout le monde y pense


Cabrel a fait parmi les plus belles chansons françaises qui soient, et parfois, certaines d'entre elles tombent injustement dans l'oubli.
La video est décalée par rapport au son, mais la chanson vaut la peine qu'on en fasse abstraction. Je la mettrai en écoute simple dès que j'aurai mis la main dessus...


Tout le monde y pense,
Les hommes, les anges, les vautours,
Y a plus de distances,
Personne qui ait les bras trop courts,
Tout le monde espère,
Même à l'arrière des arrière-cours,
Tout le monde veut son billet retour,
D'amour, d'amour, d'amour, d'amour.

Son éclat de chance,
Celui qui vous brûle, vous inonde,
Mais le ciel s'en balance,
Puisqu'il y en a pas pour tout le monde,
Y a des gens plein les urgences,
Sous les lumières des abat-jour,
Qui attendent leur billet retour,
D'amour, d'amour, d'amour, d'amour, d'amour.

Ces anges qui dansent,
Sur ces pistes trempées d'alcools,
Dans ces caves immenses,
Les cheveux collés aux épaules,
S'envolent en silence,
Et s'éparpillent au petit jour,
En cherchant des billets retour,
D'amour, d'amour, d'amour, d'amour, d'amour.

Ces femmes qui s'avancent,
En tenant au bout de leurs bras,
Ces enfants qui lancent,
Des pierres vers les soldats,
C'est perdu d'avance,
Les cailloux sur des casques lourds,
Tout ça pour des billets retour,
D'amour, d'amour, d'amour, d'amour, d'amour.

Les hommes, les anges, les vautours...
Personne qui ait les bras trop courts...
Tout le monde y pense...

20:53 Écrit par Arlequin dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/08/2007

20,000 Seconds

20,000 seconds since you've left and I'm still counting
And 20,000 reasons to get up, get something done
But I'm still waiting
Is someone kind enough to
Pick me up and give me food, assure me that the world is good
But you should be here, you should be here

How colors can change and even the texture of the rain
And what's that ugly little stain on the bathroom floor
I'd rather not deal with that right now
I'd rather be floating in space somewhere or
Worry about the ozone layer

And it's almost like a corny movie scene
But I'm out of frame and the lighting's bad
And the music has no theme
And we're all so strong when nothing's wrong
And the world is at our feet
But how small we are when our love is far away
And all you need is you

20,000 Seconds ~ K's Choice

23:37 Écrit par Arlequin dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/08/2007

Chat (4)

Parce que gros gros gros besoin de sourire un peu quand même...

 

08:53 Écrit par Arlequin dans Chats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2007

Voisins

7h14. Tous les damnés de l'Enfer entonnent un chant macabre, brutal, saccadé, qui monte en un hurlement morcellé de douleur puis qui soudain redescend, se repose dans les basses et repart de plus belle, tantôt proche, tantôt distant, comme un hymne barbare composé de milliers de voix où la haine puiserait sa force avant de se mélanger au plus détestable des mépris.

J'ouvre les yeux. Le chant s'est tu brutalement, ponctué par un éclatement assourdissant. C'est pas vraiment le paradis, bien sûr, mais la chambre où j'ai dormi cette nuit n'a rien d'infernal non plus. A peine le temps de faire ces constatations élémentaires que le bruit reprend. Il est 7h16, et voilà, je réalise que le voisin a décidé d'abattre (ou plutôt, de faire abattre) la rangée de sapins qui sépare sa propriété de la nôtre, cette haie de trois mètres de haut qui existe depuis au moins une trentaine d'années et qui permettait d'avoir un tant soit peu d'intimité où que l'on soit dans le jardin...

Heureusement que tout ça ne s'est pas passé hier, quand je relisais en catastrophe 200 pages pour un examen qui avait lieu l'après-midi même, parce qu'avec ce bruit de tronçonneuse plutôt insupportable, j'aurais pêté un câble avec d'autant plus de conviction... Et aujourd'hui ben, j'étudierai en mode glande, pour une fois changer :)

Mais qu'est-ce que les gens ont contre les arbres ? Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des arbres dans son jardin, non monsieur, et un arbre ça se respecte, ça se soigne, ça ne se détruit pas dans un tel cri de détresse et de brutalité mélangées...

Enfin... S'il n'y avait que ça ! Hier, en revenant dudit examen, voilà pas que j'apprends qu'il y a un avis placardé vite fait sur un poteau de bois, en bas de la rue, comme quoi le pré dans lequel j'habite (ou à peu de choses près) a été vendu, eh oui ! Et pas à n'importe qui, évidemment, à un promoteur immobilier... Chaque seconde qui passe détruit le côté "rural" de mon quartier, manque plus qu'un Delhaize à moins de trois kilomètres et l'illusion sera parfaite, tous les inconvénients de la campagne sans les avantages, ni vraiment ceux de la ville.

Y'a bon vivre ici, je vous le dis... (et là je ne vous ai même pas parlé de l'odeur d'essence qui investit la maison malgré que toutes les issues soient fermées...)

PS : je viens de réaliser que mon prochain examen porte sur... le droit administratif ! Cher collège des bourgmestre et échevins, ta décision ne tient plus qu'à un fil... ;)

10:15 Écrit par Arlequin dans Un peu de rien... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/08/2007

PostSecret (2)

J'avais déjà parlé de PostSecret il y a quelques mois, et j'en reparle aujourd'hui pour leur refaire un peu de pub, à l'occasion de la sortie d'une petite video "PostSecret" sur YouTube.

La musique qui accompagne la video est "Breathe Me" de Sia, que j'ai déjà mise sur ce blog également, comme quoi...



09:57 Écrit par Arlequin dans Un peu de rien... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2007

Yann Tiersen ~ Rue des Cascades

Pas besoin de commentaire supplémentaire, alors je dirai juste que... le nouvel éditeur des skynetblogs m'a l'air meilleur que l'ancien, et un poil plus rapide. Et que DailyMotion permet un lecteur plus intéressant que YouTube, mais cette video est totalement décalée sur DM par rapport au son, alors il faudra se contenter du lecteur minimaliste de Youtube...

09:46 Écrit par Arlequin dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/08/2007

Chat (3)

Chaton_gris_sur_son_fauteuil
 
 

Une petite photo comme ça, et le coeur retrouve le sourire...

23:33 Écrit par Arlequin dans Chats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2007

Le parapluie blanc

Parmi les bruits du rail, et les coups de frein stridents

Les annonces au micro et les pleurs des enfants

Laissé sur un banc par une radieuse matinée 

Un grand parapluie blanc attend de voyager

 

Vient un homme distingué qui rentre du boulot

Le voilà qui s’assied à côté d’un marmot

Et d’un geste distrait, par simple curiosité

Il prend le parapluie qui traînait à ses pieds

 

Mais le marmot s’anime, et d’une voix inégale

Gentiment le taquine, le traite de vandale

Lui confie même aussi qu’il est piètre voleur

Ce maudit parapluie, il pleut à l’intérieur

 

L’homme veut vérifier, et fait jouer l’ouverture

D’un regard attentif, il cherche la déchirure

Ca fait rire le gamin, « Vous n’avez pas compris »

« Allez voir par vous-même, faites un tour sous la pluie »

 

Quand il vient se rasseoir, son parapluie trempé

Il n’y a pas une goutte d’eau sur ses chaussures cirées

Mais l’homme a bien compris les paroles du gamin

Il sèche ses dernières larmes d’un revers de la main

 

« J’ai vu beaucoup de choses, dont certaines difficiles

J’ai vu le cœur des gens, de pierre ou bien fragile

J’ai vu leur âme, leurs rêves, leurs douleurs, leurs espoirs

J’étais dégoûté d’eux, mais croisant un miroir

J’ai pu suivre avec peine la courbe de ma conscience

J’ai pu voir la couleur de toute mon existence

J’ai compris qu’après tout je ne valais pas mieux

Reprends ton parapluie, il m’a ouvert les yeux »

 

Le garçon lui dessine un sourire de mystère

« N’allez pourtant pas croire qu’il n’y ait plus rien à faire

Ce parapluie tout blanc est celui de la Mort

Mais celui du bonheur, lui, est multicolore »

12:11 Écrit par Arlequin dans Par écrits | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/08/2007

Oscar

Vous avez peut-être entendu parler d'Oscar il y a quelques jours... Oscar c'est ce chat qui, dans un home de Providence (Rhode Island), s'installe sur le lit des patients dont la fin est proche. Le personnel du home prétend qu'il ne se trompe jamais, et qu'il a déjà fait 25 "prédictions" correctes. Et si on veut le sortir de la chambre, genre pour chasser les mauvais présages, il se met à miauler en se débattant...

La page de la BBC sur Oscar

Evidemment, après avoir entendu ça, je n'ai pas pu m'empêcher de tenter quelques petites expériences avec mon propre chat...

Et j'ai apparemment encore de belles années devant moi ! Mademoiselle ne vient s'installer sur mes genoux, même, elle ne recherche de câlins que quand elle a faim ! Après avoir mangé, c'est direct dans le jardin, et pour le reste, je peux me brosser...

Pfff, et il paraît que les chats sont affectueux, je suis encore bien tombé...


Petit aperçu du regard très concerné de mon chat quand je l'appelle façon "viens faire un câlin"...

17:57 Écrit par Arlequin dans Un peu de rien... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/08/2007

JT

Une grande question existentielle parmi d'autres, mais celle-ci se pose avec une intensité plus pointue dès que 19.30 sonnent (pour cela, encore faut-il avoir mis son réveil sur 19.30, ce qui n'a pas énormément d'intérêt, mais qu'importe), grande question, disais-je : pourquoi regarder le JT de la RTBF ?

Pour se tenir au courant, vous me direz, et quitte à choisir entre les deux chaînes francophones belges principales, autant zapper sur la retebe. Moui. Ceci dit, si vous voulez de l'info, moi, je vous en donne, comme ça, gratuitement et sans arrière-pensée :

- il fait beau, il fait chaud, donc y'a du monde à la plage (youpie), et donc y'a du monde sur les routes (beeeeh)

- il a bien dû se passer une embrouille communautaire quelque part dans notre belle Belgique, c'est la période (même si c'est un peu toujours la période), et puis sans ça on se sentirait tout de suite moins Belges

- un type en a eu marre de ces gens qui lui ressemblent, qui parlent la même langue que lui, et avec lesquels il pourrait s'entendre à merveille, mais qui malheureusement n'ont pas exactement les mêmes convictions politiques ou religieuses que lui, et donc il y a eu des morts, à peu près au même endroit que d'habitude

- euh, il doit manquer un truc... ah oui, la page sport ! Ben, un type a gagné, ses proches sont contents, et un autre a perdu, et fait des accusations graves à l'encontre de l'autre, dont le porte-parole parle (ça tombe bien) de dopage conspirationnel organisé par à peu près le monde entier contre son patron, même que c'est pas vrai

 

Voilà pour les infos. 50 secondes de lecture et vous savez tout. Tout, sauf la réponse à la question existentielle là plus haut, puisqu'on n'a du coup toujours pas de bonne raison de regarder le JT de la RTBF...

 

Eh bien si, moi j'en ai une. Quelque chose me dit que vous avez déjà dû comprendre que je parle de la présentatrice... Oui mais, pas pour n'importe quelle raison : Véronique Barbier a des YEUX absolument, euh, hypnotisants. Même qu'on se perd plutôt facilement dedans, et que du coup on reste à regarder tout le JT en entier, ce qui étonne un chouia le reste de la maison, peu habitué à cet étrange et soudain intérêt pour une émission télévisée...

 

Vous voulez voir par vous-mêmes, si ce n'est déjà fait ? Voilà un petit lien vers le JT grâce à Skynet, mais en qualité bof bof (ça leur va bien ça, chez Skynet, le "bof-bof") (mais skynetblogs c'est cool hein !) (un peu lent, et les compteurs de visites voient les choses en double voire en triple, histoire d'encourager les bloggeurs, mais sinon, vraiment cool, si si, 'devriez vous y mettre, vous là derrière l'écran, si ce n'est déjà fait) (tiens, y'a comme un écho) euh, je disais quoi ? Ah oui, un lien vers le JT ! Hop : http://skynet.rtbf.be/index.html?pq=medium&pj=7594&pr=56636

Et sinon, c'est rdv au JT directement (sur TV WideScreen, c'est encore plus... saisissant !) (je fais de la pub gratuitement ménant, ça va mal, très mal...)

20:55 Écrit par Arlequin dans Divergence | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/08/2007

Chat (2)

Nouvelle petite catégorie, les photos de chats !

Parce que ! :D

 

 
Oui je sais, c'est plus un tigron qu'un chaton... :P

16:17 Écrit par Arlequin dans Chats | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/08/2007

Chemo Limo

Parce que c’est calme.

Parce que c’est soigneusement mélancolique.

Parce qu’elle a une douceur incomparable quand elle glisse « anyway » ou « company » au creux de mon oreille.

Parce qu’en une seconde, une respiration, elle m’entraîne dans un tourbillon de mots et de notes dont on n’a pas envie de sortir.

Parce qu’elle a une expression dans la voix qui rend toute résistance inutile.

Parce que ses textes ne sont jamais ni basiques ni univoques.

Parce que la mélodie semble avoir été écrite en fonction des paroles, et que ça porte la chanson tellement plus haut.

Parce que cette chanson me parle, bizarrement, et que j’admire cette manière de raconter l’histoire de quelqu’un d’autre comme si c’était la sienne.

Parce que j’adore, tout simplement.

 

 

I had a dream
Crispy crispy Benjamin Franklin came over and babysat all four of my kids
Then in my dream I told the doctor off he said "if you don't wanna do it
Then you don't have to do it"
He said "the truth is you'll be ok anyway"

Then in my dream
Crispy crispy Benjamin Franklin and the doctor went and had a talk with my boss
Something about insurance policies
They kept the door closed at all times
I couldn't hear or see
When they came out they said "you'll be ok anyway"
And I smiled cause I'd known it all the while

No thank you no thank you no thank you no thank you
I ain't about to pay for this shit
I can afford chemo like i can afford a limo and on any given day I'd rather ride a limousine
No thank you no thank you no thank you no thank you
I ain't about to die like this
I can afford chemo like I can afford a limo
And besides this shit is making me tired it's making me tired it's making me tired
You know I planned to retire someday
But mama's gonna go out in style
Go out in style
This shit is making me tired
It's making me tired, it's making me tired
Mama gonna go out in style

When I woke up the kids were being quiet
I knew it was a dream right away I called the limousine company
Then I got dressed
I dressed the kids as well
The limousine pulled in and we piled in
The doctor he asked which way we were headed
I said "sir let's just go west" and he listened obediently

Sophie only wanted to listen to radio BBC
Michael sat on my knees and whispered to me all about the meanies
Jacqueline was being such a big girl with her cup of tea looking out of the window
And Barbara, she looks just like my mom
Oh my Barbara she looks so much like my mom

No thank you no thank you no thank you no thank you
I ain't about to pay for this shit
I can afford chemo like I can afford a limo
And on any given day I'd rather ride a limousine
No thank you no thank you no thank you no thank you
I ain't about to die like this
I can afford chemo like I can afford a limo
And besides this shit is making me tired
It's making me tired, it's making me tired
You know I plan to retire someday
But mama gonna go out in style
Go out in style
This shit is making me tired
It's making me tired, it's making me tired
Mama gonna go out in style
Go out in style
Style

Style

Style ?

Style

(…)

I had a dream
Crispy crispy Benjamin Franklin came over
And babysat all four of my kids
I had a dream
Crispy crispy Benjamin Franklin came over
And babysat all four of my kids

Sophie only wanted to listen to radio BBC
Michael sat on my knees and whispered to me all about the meanies
Jacqueline was being such a big girl with her cup of tea looking out of the window
And Barbara, she looks just like my mom

Oh my God, Barbara she looks so much like my mom
Oh my Barbara, she looks so much just like my mom
...

 

  Regina Spektor - Chemo Limo

 

20:35 Écrit par Arlequin dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Chat

 
Qu'est-ce qu'il y a de plus mignon qu'un chat... ?

18:02 Écrit par Arlequin dans Chats | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |