17/06/2007

Noir

Je passe devant le miroir de la grande commode de la chambre, et je remarque ce petit détail... Le noir.

Pas si grande que ça, en fait, dans le miroir je ne vois pas ma tête. C'est pas plus mal. Par contre j'ai une vue imprenable sur le reste, sur les chaussettes, le pantalon, le t-shirt. Noirs. De même pour les sous-vêtements du jour. De même pour les immenses valises que je traîne sous les yeux. De même pour le regard que je lance à tous ceux qui m'approchent. De même enfin pour les idées qui tournent dans cette foutue tête.

Noir.

Ma couleur préférée.

Je commence à comprendre pourquoi.

22:52 Écrit par Arlequin dans Un peu de rien... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.