09/03/2007

Regina Spektor

Par hasard, en me promenant sur Radioblog, au milieu des File error et des morceaux sans grand intérêt, je tombe sur une chanteuse qui m'est complètement inconnue, Regina Spektor.

Bon, j'ai déjà un a priori négatif, ce nom m'évoque un petit côté parodique, façon chanteuse de cabaret, pas exactement mon genre.

Et en fait non, c'est super joli, elle chante bien, avec une certaine présence, je sais pas, on dirait que ses chansons sont toutes en live, c'est assez particulier. Le tout avec un p'tit côté presque vieillot, en fait, j'adore :)

Je ne suis pas allé voir sa biographie, en fait j'ai peur de tomber sur un truc complètement bateau, genre "jeune chanteuse issue de la Nouvelle Star américaine", bref, le genre de trucs qui donnent directement des, euh, a posteriori négatifs... ^^

 

Alors voilà, je me contente de vous conseiller une petite écoute, juste pour voir, et peut-être vous laisserez-vous convaincre...

 

 

 

I must go on standing
You can't break that which isn't yours
I, oh, must go on standing
I'm not my own, it's not my choice

Be afraid of the lame
They'll inherit your legs
Be afraid of the old
They'll inherit your souls
Be afraid of the cold
They'll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me comes the flood

I must go on standing
You can't break that which isn't yours
I, oh, must go on standing
I'm not my own, it's not my choice

Be afraid of the lame
They'll inherit your legs
Be afraid of the old
They'll inherit your souls
Be afraid of the cold
They'll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me comes the flood

Be afraid of the lame
They'll inherit your legs
Be afraid of the old
They'll inherit your souls
Be afraid of the cold
They'll inherit your blood
Apres moi, le deluge
After me the flood

 

Fevral'. Dostat' chernil i plakat'!
Pisat' o fevrale navzryd,
Poka grohochuschaya slyakot'
Vesnoyu chernoyu gorit.
(translation:)
February. Get ink, shed tears.
Write of it, sob your heart out, sing,
While torrential slush that roars
Burns in the blackness of the spring.

Be afraid of the lame
They'll inherit your legs
Be afraid of the old
They'll inherit your souls
Be afraid of the cold
They'll inherit your blood
Après moi, le déluge
After me comes the flood

I, oh, must go on standing
You can't break that which isn't yours
I, oh, must go on standing
I'm not my own, it's not my choice

I, oh, must go on standing
You can't break that which isn't yours
I, oh, must go on standing
I'm not my own, it's not my choice

 

 

Regina Spektor - Après Moi


09:00 Écrit par Arlequin dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, je suis tombé par hasard. Regarde sa biographie, non non, rien ne déçoit chez Regina Spektor, rien !

Écrit par : Sylvain | 17/08/2007

... Oui, je suis allé voir, d'ailleurs j'en ai reparlé récemment ;)
A part une ou deux chansons un peu étranges, tous ses albums sont excellents, surtout Soviet Kitsch pour moi :)

Écrit par : Arlequin | 17/08/2007

ah... Tout étonnée de voir un post (ou plutot 2) sur Regina Spektor.

Elle est assez déconcertante. J'aime son univers, à la fois léger et grave... :)

J'en suis encore à la découvrir (depuis 6 mois). Il y a tant de choses...

Si jamais, je t'ai laissé mon blog...

PS - Pouce en l'air pour le post sur Cabrel. ;)



Écrit par : Val | 05/09/2008

Les commentaires sont fermés.